Quatremer : Les salauds de l'Europe. Guide à l'usages des eurosceptiques

Autor(en):
Verlag:
ISBN: 9782702160886
Kurzbeschreibung: 
"... zu viel Liberalismus, zu wenig Demokratie..." - es ist leicht, Anklage gegen die Europäische Union zu erheben. Doch wer hat wirklich Schuld? Diese Analyse deckt Wahres und Falsches auf und verdeutlicht, dass die Errichtung einer europäischen Union trotz aller Schwächen eine friedliche Utopie für unseren bedrohten Planeten bleibt.
Erschienen: 
22.03.2017
Seiten: 
316
Gewicht: 383 g
Abmessungen: 21.5 cm × 13.5 cm × 2.6 cm
Preis:
17,50€
"... zu viel Liberalismus, zu wenig Demokratie..." - es ist leicht, Anklage gegen die Europäische Union zu erheben. Doch wer hat wirklich Schuld? Diese Analyse deckt Wahres und Falsches auf und verdeutlicht, dass die Errichtung einer europäischen Union trotz aller Schwächen eine friedliche Utopie für unseren bedrohten Planeten bleibt.

Peut-on encore être européen ? Trop de scandales, comme l’embauche de José Manuel Durão Barroso, l’ancien président de la Commission, par la banque d’affaires Goldman Sachs. Trop de compromissions, comme l’élection de Jean-Claude Juncker à la tête de l’exécutif européen, lui qui a transformé son pays, le Luxembourg, en paradis fiscal. Trop d’échecs, de l’économie au contrôle des frontières extérieures en passant par le social ou la défense. Trop de libéralisme débridé. Et trop peu de démocratie.

Il est facile de dresser un acte d’accusation implacable contre l’Union en dissimulant la responsabilité des gouvernements nationaux dans ces dérives. Les salauds de l’Europe, ce sont à la fois les États, les maîtres de l’Union, qui ont trahi le rêve des pères fondateurs, et les démagogues qui essayent de faire croire qu’un retour vers le passé résoudrait tous les problèmes. Il est temps de redire ce que l’Union nous a apporté à l’heure où elle n’a jamais paru aussi fragile, menacée de l’extérieur par la Russie de Poutine et les États-Unis de Trump, et de l’intérieur par le Brexit et la montée des partis extrémistes.

Dans ce livre percutant, l’un des meilleurs spécialistes de l’Europe reprend un à un les arguments de ses opposants en démêlant le vrai du faux et rappelle que la construction communautaire, aussi perfectible soit-elle, reste la dernière utopie pacifiste d’une planète au bord de l’abîme.

Jean Quatremer couvre les questions européennes depuis 1990. I a notamment révélé plusieurs affaires qui ont ébranlé l'Union européenne, dont celle des emplois fictifs d'Edtith Cresson qui a abouti à la démission de la Commission Santer en 1999. Journaliste à Libération, auteur du blog "Coulisses de Bruxelles", twitto compulsif, il est aussi écrivain et auteur de documentaires télévisés.