Arendt : La vie de l'esprit : La pensée. Le vouloir

Autor(en):
Sammlung/Reihe:
ISBN: 9782130608868
Erschienen: 
02.03.2013
Seiten: 
571
Gewicht: 494 g
Abmessungen: 19 cm × 12.5 cm × 2.8 cm
Preis:
27,50€

«Le problème du bien et du mal, la faculté de distinguer ce qui est bien de ce qui est mal seraient-ils en rapport avec notre faculté de penser ? Pas au sens, bien entendu, où la pensée serait capable de sécréter les bonnes actions, comme si "la vertu s'enseignait" et s'apprenait - il n'y a que les habitudes et les coutumes qui s'enseignent, et chacun ne sait que trop bien à quelle vitesse on les désapprend et les oublie, pour peu qu'une situation nouvelle exige un changement de conduite et de manières [...].

La question impossible à éluder était celle-ci : l'activité de penser en elle-même, l'habitude d'examiner tout ce qui vient à se produire ou attire l'attention, sans préjuger du contenu spécifique ou des conséquences, cette activité donc fait-elle partie des conditions qui poussent l'homme à éviter le mal et même le conditionnent négativement à son égard ?»

Livre que H.A. voulait écrire en trois parties et revenir à la philosphie. Après sa mort, Mary Mccarthy a publié rassemblé et édité les broullons de des deux premières parties La pensée. Le vouloir