Philosophie magazine : Hannah Arendt : la banalité du mal, le totalitarisme, la transmission, le travail, l'autorité : la passion de comprendre

Autor(en):
Sammlung/Reihe: N° 36913
ISBN: 9782253941347
N°: 
36913
Erschienen: 
04.10.2023
Seiten: 
320
Gewicht: 168 g
Abmessungen: 17.8 cm × 10.9 cm × 1.4 cm
Preis inkl. deutscher Mwst.:
8,83€

Née en 1906 en Allemagne, juive, contrainte à l’exil aux États-Unis par le nazisme, Hannah Arendt n’a pas été seulement témoin des tragédies humaines et des grands bouleversements scientifiques de son siècle. Elle n’a cessé de les penser, en théoricienne politique, jusqu’à sa mort en 1975. Radicale, mais pas dogmatique, Arendt l’inclassable est une visionnaire : elle ne lit pas dans le futur mais dans le présent, et parle du nôtre. De la perspective d’une société de travailleurs sans travail à la question des réfugiés et apatrides, en passant par son analyse du ferment totalitaire dans le colonialisme.

Ce livre aborde les grandes questions de la philosophe : la banalité du mal, le totalitarisme, la transmission, le travail, l’autorité. Il donne à lire ses plus grands textes et propose des entretiens avec Rony Brauman, Daniel Cohn-Bendit, Christophe Dejours, Isabelle Delpla, Günter Gaus, Antonia Grunenberg, Susan Neiman, Jacques Taminiaux et Enzo Traverso.