Mixité(s) ("Cher Dieu" de Baya Kasmi)

ISBN: 9782844205216
Erschienen: 
22.03.2007
Seiten: 
139
Gewicht: 190 g
Abmessungen: 21 cm × 12 cm
Preis:
7,70€

Une société égalitaire doit permettre à chacun et à chacune de s’épanouir librement dans le respect de l’autre et de sa dignité. Face à la ghettoïsation urbaine et sociale, aux replis identitaires et au communautarisme, l’association Ni Putes ni Soumises défend plus que jamais le principe du « vivre ensemble », laïc et républicain. Ce combat s’est traduit par l’ouverture en mars 2006, de la Maison de la Mixité : un lieu unique de partage, d’échanges, et de rencontres (accueil de femmes en difficulté, activités culturelles et artistiques, pôle d’information).

Neuf auteurs, neuf nouvelles. Cri de rage pour Nancy Huston avec un titre évocateur : Ni dieu ni cul, ou réflexion plus philosophique chez Marc Lévy ; alors que Gaston Kelman interroge le fait que les Maliens de Montreuil parlent moins bien le français que les Maliens de Bamako…
En partenariat avec le collectif « Ni putes ni soumises » à qui seront reversés tous les droits d’auteurs.

- Nancy Huston : Ni dieu ni cul
- Baya Kasmi : Cher Dieu
- Gaston Kelman : Un sésame pour la mixité
- Véronique M. Le Normand : Le perce-oreille
- Marc Levy : Dissemblance
- Mathis : M'aigle
- Gisèle Pineau : Garde du corps
- Marie-Sabine roger : Les jours suivants
- Leïla Sebbar : Sous le viaduc

LES AUTEURS :
Nancy Huston. Canadienne anglophone vivant en France, elle écrit dans ses deux langues et se traduit dans les deux sens. Elle a publié de nombreux romans et essais aux éditions Actes Sud, ainsi que quelques livres pour la jeunesse. Aux Éditions Thierry Magnier : Les braconniers d’histoires, illustré par Chloé Poizat, 2004 ; Tu es mon amour depuis tant d’années, illustré par Rachid Koraïchi, 2001.

Véronique M. Le Normand a longtemps été journaliste. Depuis quelques années, elle se consacre uniquement à l’écriture. Aux Éditions Thierry Magnier : la série des Lili B (Les carnets de Lily B., coll. Roman, 2006 ; La saison des chamailles, coll. Roman, 2002 ; Le roman de Noémie, coll. Roman, 2005) ; J’ai perdu mon chat, coll. Petite Poche, 2004.

Gisèle Pineau. Après avoir vécu entre la Martinique et la métropole, elle est désormais installée à Paris où elle tente de concilier l’écriture avec son travail d’infirmière en hôpital psychiatrique. Elle a reçu le Grand Prix des lectrices de Elle avec son livre pour adultes La Grande Drive des esprits, publié au Serpent à Plumes en 1993. Elle est aussi l’auteur de quelques livres pour enfants : Un Papillon dans la cité, éd. Sépia, 1992 ; Le Cyclone Marily , éd. Hurtubise HMH, 1998 ; Caraïbe sur Seine, éd. Dapper, 1999. Aux Éditions Thierry Magnier : C’est la règle (collection Romans, 2002).

Marie-Sabine Roger est née en 1957. Après avoir été enseignante en maternelle pendant plusieurs années, elle se consacre aujourd’hui à l’écriture.. Elle est l’auteur d’une cinquantaine de livres pour enfants et adolescents et adultes dont : La Saison des singes, éd. Bayard, 2002 ; À la vie, à la… éd. Nathan, 1998. Attention Fragiles, éd. Seuil, 2000. Aux Éditions Thierry Magnier : La théorie du chien perché, roman adultes, 2003 ; Une poignée d’argile, 2004 (roman ado) ; Les Encombrants, roman adulte, 2007.

Leïla Sebbar est née à Aflou en Algérie d’un père algérien et d’une mère française, tous deux instituteurs. Elle vit aujourd’hui à Paris, où elle collabore à des revues littéraires et à France-Culture.
Aux Éditions Thierry Magnier : Sept filles, 2003 ; La Seine était rouge, 1999, nouvelle édition, 2003 ; Parle mon fils, parle à ta mère, 2005 ; L’Habit vert, 2006.

Jean-Marc Mathis vit à Nancy, il écrit et dessine des histoires. Son enfance est sa principale source d’inspiration. Il a publié de gros succès, notamment dans la collection Petite Poche, aux Éditions Thierry Magnier : Romain Desbois, prince des menteurs, 2003 ; Cinq, six bonheurs, 2004 (sélection prix Tam Tam 2005, Prix Sorcière 2006 ; plus de 6500 exemplaires vendus) ; Maçon comme papa (2005) ; Tatie Gribouille (2006).

Baya Kasmi est scénariste pour le cinéma et la télévision, elle écrit aussi des textes de chansons et s’essaie à la réalisation tout en organisant des évènements culturels. Elle est un membre actif de l’association du Manifeste des libertés ; on peut lire ses articles sur www.manifeste.org.

Gaston Kelman est originaire du Cameroun, urbaniste de formation, il vit en France depuis le début des années 1980. C’est la naissance de ses enfants qui va le pousser à s’interroger sur ses origines et ce qu’elles impliquent. Il écrit avec un ton volontairement provocateur et rappelle que le débat sur l’intégration n’est pas qu’un problème de foulard et de religion. Je suis noir et je n’aime pas le manioc, Max Milo, 2004 ; Au delà du noir et du blanc, Max Milo, 2005.

Marc Levy est né dans les Hauts-de-Seine. Il quitte la France pour les États-Unis à vingt-trois ans pour y fonder une société spécialisée dans l'image de synthèse. Revenu à Paris il est directeur d’une agence d’architecture pendant près de dix ans. Aimant raconter des histoires, Marc Lévy se met à l'écriture en amateur. Son premier roman Et si c'était vrai... est un énorme succès. Aux Editions Robert Laffont : La prochaîne fois, 2004 ; Sept jours pour une eternite... Où es-tu ? Et si c'était vrai...